Plis Urgents n°24 – Un hareng dieppois à Fécamp

Aut.: Marc Kober, gravures Olivier O. Olivier –
ISBN 9782913040731
40 p. Broché jaquette et enveloppe.
Poésie du voyage, surréalisme.

13,00€

Description du produit

« Ce sont des poèmes
Maculés de graisse noire
Où luit l’écaille dorée
Que murmure l’épouse
A l’oreille de l’époux »

« L’épouse échouée sur les draps du matin
Encourage son rouquin à mâcher le hareng
Doré
Et leur amour fume »
 …//

Marc Kober (1964) pratique la natation en eau froide et l’observation poétique du monde. Né au bord de la Méditerranée, il a découvert les vertus toniques de la Manche et l’intérêt nutritionnel des poissons gras, après avoir goûté assez longtemps le sushi et le saké au Japon.
Amateur de nouvelles et de poésie, il s’exerce dans les deux genres, avec notamment un roman policier de style (L’Archipel des Osselets, Fayard, 2000). Proche de l’esprit surréaliste, il a publié une revue de poésie et d’art, La Révolte des Chutes dans les années 90, puis il est devenu rédacteur des revues Supérieur Inconnu et La Sœur de l’Ange.

Olivier O. Olivier (1930-2011) est un peintre hors catégorie qui associe une formation académique aux Beaux-Arts de Paris à un génie inventif et non conformiste. Régent d’onirographie et copromoteur de l’ordre de la Grande Gidouille au sein du Collège de Pataphysique, il fait partie de l’Oupeinpo (l’Ouvroir de Peinture Potentielle). Avec Arrabal, Topor et quelques autres, il a animé le mouvement Panique. Parmi ses inventions remarquables, il faut mentionner les Arènes gelées, le retour de l’éléphant prodigue et les doigts à pêcher. Il a récemment exposé ses œuvres à San Francisco, Pékin, Genève, et Istanbul.

Genre : Poésie/humour, livre d’artiste prêt à poster.
Présenté en enveloppe comme un prêt à poster,
avec son timbre d’artiste. Papier vergé.
En jaquette, 40 pages reliées couture plate.
Les tirages de tête contiennent deux gravures taille-douce originales, présentés en coffret. 20 exemplaires. Bibliophilie 180 €

Mise en vente : 15/05/2011
13€ . 500 ex numérotés