ficelle n°145 – TRANSE SANS DANSE – KOUAM TAWA – Performance poétique

Livret broché couture plate, 200 ex. 40p,
Couverture à trois rabats,
10,5 x 15 cm.
Tirage courant :13€
ISSN 1252-5405
ISBN 979-10-93019-70-3

13,00

Description

Nous entrons dans la performance, poésie scandée à fleur de peau, l’esprit musical, l’à-propos répétitif de cette versification, le foisonnement de la pensée nous emmènent dans l’intemporel.
En découvrant ce poème, le rythmant mentalement, le foisonnement d’images suggérées m’incite au partage libre de toutes propriétés grammaticales et habituelles de la poésie d’état d’âme. J’ai fait le choix pour l’illustrer de reproduire quelques illustrations, gravures issues d’une encyclopédie vieille de plus de 173 ans .
À vous cher lecteur de partager cette gourmandise. Ndé.
Kouam Tawa est né le 31 mai 1974 à l’Ouest du Cameroun. Il réside dans sa ville natale et se consacre à la littérature, au théâtre et à l’animation d’ateliers d’écriture. Il a écrit une quinzaine de pièces dont la plupart ont été mises en lecture, en espace ou en scène en Afrique, en France, au Canada ou au Japon. Danse, Petite Lune ! a obtenu en 2018 le Prix Poésie des Lecteurs de Lire et faire lire.
Ce livret est in-quarto… Vous munir d’un coupe-papier et délicatement découper les pages en tête du recueil, cela s’appelle «découronner le livre». Le Massicot a pour autre nom :
La Guillotine chez nos confrères européens.
La résistance contre le livre numérique doit être armée… d’un coupe-papier. Th. Maugenest