NEZAHUALCOYOTL – PU50 – Claude Beausoleil

Poème illustré de gravures de V. Rougier.
À la rencontre de «Nezahualcoyotl Acolmiztli, surnommé Yoyontzin,
naquit et mourut à Texcoco, ville située dans la vallée de Mexico au Mexique.
Il fut le dirigeant de cette ville et du peuple acolhua de 1431 à 1472.»
Livre broché en jaquette, 300 ex.
numérotés – 56 p., 10.5 x 15 cm,
papier vergé Collora-book.
Tirage courant : 13€.
ISBN 979-10-93019-41-3
Disponible sur :
Gencod Dilicom 310 559 410 44 10
Electre, SFL et Rougier-atelier

13,00€

Description du produit

Prince Δ Poète Δ Architecte Δ Philosophe
Poème
À la rencontre de «Nezahualcoyotl Acolmiztli, surnommé Yoyontzin,
naquit et mourut à Texcoco, ville située dans la vallée de Mexico au Mexique.
Il fut le dirigeant de cette ville et du peuple acolhua de 1431 à 1472.»
…//L’Amérique
n’était pas encore ainsi nommée
que le continent possédait à foison
de multiples musiques
et d’innombrables langues
pour exprimer
fortement
la vigueur originale …//
Un éloge où l’auteur nous plonge avec ce grand poème en vers
dans un 15è siècle précolombien ; un prince gouverne la cité,
en laisse des traces qui nous interpellent : Autorité, arts et
philosophie, architecture et poésie. Impossible, alors ce désir de
«tout» est-il un mal lié à ce Prince qui, chef d’orchestre, dirige son
peuple et lui fait chanter le sang, l’amitié, le soleil et les fleurs ; le
fait bâtir palais et temples à la divinité du Vide ?
Nezahualcoyotl est un poème vertical et ramifié qui scande avec
jubilation la brièveté du Temps.

Poète né au Québec en 1948. A publié plus d’une soixantaine d’ouvrages
depuis 1972. Traduit dans une douzaine de langues, auteur d’anthologies ,
dont Un Siècle de poésie mexicaine («Points», Seuil), il est directeur de la
revue Lèvres urbaines.
AUTRES OUVRAGES
…// Poésies
Regarde, tu vois (2006)
L’inscription lyrique (2007)
Sonnets numériques (2007)
La blessure du silence (2009)
Black Billie ( 2010)
L’autre voix (2011)L’autre voix (2011)
De plus loin que le vent (2011)
Amérikerouac (2012)
Cette musique de Keats (2017)