ficelle 139 – LE RIRE ET LE VENT – Claude-Lucien Cauët

Livret broché couture plate, 300 ex. Présenté en enveloppe «Mail Art» 40 p., 10,5 x 15 cm
Gravures de V. Rougier – ISBN 979-10-93019-58-1

– Se laisser emporter par le rythme du vers, depuis les brisures océanes du premier poème jusqu’au départ en claquant la vague qui ferme le recueil ; – ou se laisser surprendre par la hardiesse des images, la langue riche, nourrie de mots rares, précieux, si précis.

9,00

Description

On pourrait entrer dans la poésie de Claude-Lucien Cauët de deux manières : Se laisser emporter par le rythme du vers, depuis les brisures océanes du premier poème jusqu’au départ en claquant la vague qui ferme le recueil ; – ou se laisser surprendre par la hardiesse des images, la langue riche, nourrie de mots rares,
précieux, si précis.

– Se laisser emporter par le rythme du vers, depuis les brisures océanes du premier poème jusqu’au départ en claquant la vague qui ferme le recueil ; – ou se laisser surprendre par la
hardiesse des images, la langue riche, nourrie de mots rares, précieux, si précis.

On ira surtout, sans préface ni filtre, au bonheur, d’avant que le vent ne se lève.
Yves Barré

Claude-Lucien Cauët
Depuis sa naissance, Claude-Lucien Cauët vit et travaille à Paris. Il a publié des nouvelles et des poèmes dans diverses revues ainsi que de nombreuses plaquettes dont : Nomades, in Potlatch « La Nuit au Jour », 1991 — Pour quatre vies, 1993. — Anecdotes, illustrations de Kathleen Fox, Brocéliande, 1996. — Rencontre, illustrations de Patrick Piérart, Luz Média, 1997. — Présents, 2002. — À portée de voix, 2012. — Essai d’autocosmologie, aPa, 2012. — en voilà des histoires, aPa, 2013. — en cours, aPa, 2014. — Éclats d’âme, Rougier V., 2014. — Les trois cris, Collection de l’umbo, 2015. — Dépêches aux dés, aPa, 2015 — La Fiancée vespérale, aPa, 2019.
Il participe aux activités du groupe surréaliste de Paris.